Xiaomi a annoncé aujourd’hui son entrée dans le monde des lunettes intelligentes (pas des lunettes AR) avec le post le plus marketing qui soit. Avant de nous plonger dans les détails techniques du wearable, je veux que tout le monde sache que l’entreprise décrit cela comme un « état d’esprit d’ingénierie pour créer un point de vue futur. » Yep.

Les Xiaomi Smart Glasses ont un écran MircoLED de 0,13 pouces sur l’une des lentilles. La société indique qu’elle utilise la « technologie de guide d’ondes optiques » – qui réfracte la lumière à 180 degrés – pour afficher du contenu, comme des notifications et une aide à la navigation, sur l’écran. Les lunettes sont dotées d’une puce d’affichage intégrée de 2,4 mm x 2,02 mm dans la monture. C’est assez minuscule.

Le géant chinois de la technologie a déclaré que l’écran utilise un mode monochrome à la lumière du soleil avec une luminosité de 2 millions de nits pour une meilleure visibilité. La technologie de guide d’ondes optique a permis de réduire la taille et le poids (51 grammes) de la monture et de la faire ressembler à une paire ordinaire.

Les lunettes peuvent être associées à votre téléphone pour vous montrer les détails des appels entrants et des notifications. Cependant, elles peuvent également vous montrer indépendamment des informations liées à la navigation et à la traduction de texte en temps réel.

Un appareil photo de 5 mégapixels intégré !

Les lunettes intelligentes de Xiaomi sont dotées d’un appareil photo unique de 5 mégapixels qui permet de prendre des photos, de filmer des vidéos et de vous aider à traduire du texte sur des panneaux de signalisation. En revanche, les lunettes de Facebook et de Ray-Ban sont équipées de deux caméras de 5 mégapixels.

La société a déclaré que vous devrez utiliser son assistant AI XiaoAi comme principale méthode d’interaction. Vous trouverez également des commandes tactiles sur la monture, mais Xiaomi n’a pas encore précisé à quoi elles servent exactement.

Tout cela donne l’impression que Xiaomi essaie d’imiter la vision des Google Glass, au lieu de suivre la voie des Snap Spectacles/Facebook x Ray-Ban. Cela semble génial, mais il n’y a pas encore de date de lancement ou de prix – juste un « état d’esprit d’ingénierie ».

Bien que le produit semble techniquement cool, il n’y a aucun moyen pour quiconque de l’expérimenter. Pour l’instant, on a l’impression que Xiaomi coche la case « nous l’avons lancé avant Apple ». Il aurait été agréable de disposer d’une édition explorateur ou développeur, afin que nous puissions au moins avoir quelques personnes qui utilisent le wearable dans des conditions réelles.